Qu’est-ce que le yerba maté ?

Le yerba maté est une plante que l’on consomme en infusion, ce breuvage est très rependu dans la culture des peuples d’Amérique du Sud. Cette boisson a été introduite par la tribu des guaranis son gout est puissant et amer. Ils s’en servaient pour ces multiples bienfaits sur le corps : On dit par exemple que ce breuvage améliore de manière générale les capacités de réactivité et de concentration et qu’il procure de nombreuses vertus contribuant au bon fonctionnement du corps.

Pour accéder à notre page complet sur les meilleurs yerba maté ainsi qu’un guide d’achat : Comparatif des meilleurs yerba maté

mate boisson

Le yerba maté contient des bases xanthiques telles que la caféine, presque autant qu’un café soit 70 mg à 90 mg de caféine dans le maté contre 75 mg à 180 mg de caféine dans un café. On y trouve également de la théobromine, des études ont montrées que cette molécule contribue à la bonne humeur, c’est également un diurétique, un vasodilatateur et un cardiostimulant. La théophylline est aussi présente dans le maté, c’est un bon diurétique, un psychostimulante, il est utilisé comme bronchodilatateur ce qui aide lors des crises d’asthme et comme agent lipolytique ce qui détruit les graisses. On trouve en outre des flavonoïdes c’est une source importante d’antioxydant. De même des saponosides triterpéniques qui ont un rôle antifongique (contre les champignons) et aide à la bonne circulation sanguine. Des multiples vitamines ; oligoéléments et tanins sont aussi présent dans le maté.

Pour découvrir un article test : Maté de Cruz de Malta Test et Avis

Ce sont les feuilles ainsi que les tiges qui vont être haché pour donner le maté. Cette partie de végétal est issus d’un arbre que l’on appelle l’illex paraguariensis, il est parfois nommé thé du Paraguay, thé des Jésuites ou thé du Brésil et peut aller jusqu’à 15 m de hauteur. Cet arbre fait partie du genre ilex, le même genre que le houx et de la famille des Aquifoliacées. De nombreuses plantes provenant de cette famille est utilisé dans la pharmacopée pour leur propriété médicinale.

Dans l’histoire c’est en 1609 que nous européen avons connu le maté. Ce sont les missionnaires Chrétiens aussi appelé Jésuites qui ont recensé le maté dans notre botanique en arrivant au Paraguay.

Pour l’anecdote, un rituel est lié à la consommation du maté. Le peuple appelé Gauchos dont les membres étaient des gardiens de troupeaux dans campagne sud-américaine avait pour habitude de se réunir en cercle pour boire dans une bombilla du yerba maté. La bombilla se passé de mains en mains  dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, l’histoire voulait que le temps passe moins vite en respectant ce sens.

Pour lire un test complet : Maté Taragui Roja Test et Avis
yerba maté